La personne prestataire à bout et à fond

Douillettement éta­blie dans son cas au milieu de ses intê­rieurs, et pous­sée dans son affaire par ses antê­rieurs, la per­sonne est pres­ta­taire à bout et à fond. Au qui-vive de la , au bout du bout et fond du fond de ses pres­ta­tions, la per­sonne prête encore sa per­sonne à la réca­pi­tu­la­tion de ses cas. Ça, c’est fait : ten­ta­tive de syn­thèse des praxi­no­scopes par indexa­tion des cas suc­ces­sifs. Ça s’est fait : compte tenu des intê­rieurs et antê­rieurs. Cette pres­ta­tion en pré­cède immé­dia­te­ment une autre, au bout du bout du bout, qui consiste pour la per­sonne à se ser­vir à elle-même un ser­vage-à-la-per­sonne en guise de Feierabendbier.

Faire une remarque