La personne exerce une menace, qu’elle représente

La per­sonne exerce une menace, qu’elle repré­sente. La per­sonne est calme. Elle se maî­trise (la per­sonne maî­trise sa per­sonne). Elle tient cette maî­trise de ce qu’elle a peu de pou­voir. La per­sonne a peu de pou­voir parce qu’elle est peu por­tée sur la vio­lence et que ses moyens phy­siques ne lui per­mettent de toute façon pas d’atteindre déci­si­ve­ment quoi que ce soit. C’est pour­quoi la seule menace repré­sen­tée par la per­sonne est une pré­ve­nance sour­noise : pre­nez soin de vous, com­pris ?

Faire une remarque