Ce qui ne se laisse pas dire (sans frais ni concessions) La personne ne fait pas faillite

La per­sonne ne perd pas en géné­ral en ce qu’elle ferait faillite, ce qui n’est pas à dire que la per­sonne rafle les mises. La per­sonne conti­nue à jouer, à se jouer ou à se faire jouer, à se lais­ser faire par­tie du game, à se comp­ter parmi les joueurs quel que soit l’état de ses mises. Et c’est d’ailleurs ainsi — parce qu’il ne lui vient jamais de faire ni de sol­der les comptes — qu’elle se main­tient comme cas.

Faire une remarque