Ce qui ne se laisse pas dire (sans frais ni concessions) La personne n’abandonne pas

Contrairement à ce que laisse pen­ser B33, il n’existe pas d’axe qui relie perte et triomphe. Que la per­sonne perde en géné­ral n’est pas à dire qu’elle aban­donne en géné­ral car pour qu’elle aban­donne il fau­drait que la per­sonne dis­pose d’elle-même selon une moda­lité opé­ra­tive. Or la per­sonne ne bataille pas en vue d’autre chose que sa conser­va­tion, ou autre­ment dit son main­tien de fonc­tion­na­lité en tant qu’appareil. La posi­tion tenue par la per­sonne est celle du géné­ral, spot insen­sible aux avan­cées et aux retraits par­ti­cu­liers.

Faire une remarque